Jin Minakata est un neuro-chirurgien reconnu par ses pairs. Un jour, il reçoit sur sa table un patient hors du commun. Le soir-même, Jin, descendant une volée d’escaliers, tombe et se réveille avec un mal de crâne. Problème : au lieu d’être en bas des escaliers, il est dans une forêt. Les premières personnes qu’il croisera à la lisière sont des samurais en plein combat.

110 ans le séparent dorénavant de sa réalité et dans cette époque trouble de conspiration signant la fin du règne des Shoguns. Un médecin contemporain avec des techniques de pointe contrastera fortement avec le peuple de l’époque et inspirera la méfiance des médecins hollandais qui, à l’époque, étaient réputés être les meilleurs.

Ce tome 17 démontre qu’une histoire avec un bon thème de départ peut garder une qualité supérieure malgré un grand nombre de volumes.

Si vous avez aimé, lisez aussi :
Zipang chez Kana
Thermae Romae chez Sakka

par Yuri – BD-World Bruxelles