Entre Last Man, La grande Odalisque, Polina et sa petite collection chez Shampooing, Bastien Vivès a pu nous emmener dans des univers bien différents, mais toujours aussi prenants. Une Sœur se rapprocherait plus d’un Polina. Tout en finesse et sensibilité, il va nous parler des premiers émois sexuels d’un jeune garçon de 14 ans. Une maison de vacances, la fille d’une amie de la maman…et c’est parti ! Des dialogues du quotidien mais tellement vrais que cela en devient un vrai plaisir. Une belle réussite !

Une Sœur
par Vivès
Casterman, 5.2017
Une chronique de Sara (Uccle)