Tous à la mer, et si vous ne savez pas nager,
et bien saluez les dieux des océans de notre part !

Hommes à la Mer, dernier tome de la trilogie de Riff Reb’s, se démarque totalement de ses précédentes œuvres maritimes. Car là, vous avez un de ces trésors perdus des fonds marins, mais qui traverse le temps comme un voilier en eaux troubles !

Préparez-vous non pas à découvrir une mais plusieurs histoires qui traitent toutes du même thème, l’océan. Cette créature, cette divinité, cette force indomptable qui, quand elle le désire, peut terrasser le plus fort d’entre nous.
À travers ces contes, on a l’impression d’être sur un de ces navires qui voguent en pleine mer. Imaginez que vous êtes avec vos compagnons d’aventure et que vous vous échangez vos histoires. Hommes à la Mer joue parfaitement sur ça. On découvre comment l’océan peut changer un homme, le briser ou lui inspirer la peur. Voyez comment elle peut s’imposer ou être salvatrice pour ces conquérants des eaux troubles.

De plus, cette ouvrage est composé de somptueux dessins qui mettent en valeur le royaume de Neptune. Et grâce à cela, nous voyageons de page en page en nous agrippant à ce roman graphique comme à son gouvernail en pleine tempête.
Amateur ou simple néophyte, on est séduit, car le tout est si bien équilibré qu’on est conquis. Un one-shot qui vous donnera plus qu’une seule envie : partir à la mer !

Si vous avez aimé, lisez aussi :
Le Loup des Mers chez Soleil
À Bord de l’Étoile Matutine chez Soleil
Fils du Soleil chez Dargaud

par Adrien – BD-World Waterloo