À partir de ce jeudi 29 août, Les auteurs d’Amours Fragiles, Jean-Michel Beuriot et Philippe Richelle, dressent un  portrait nuancé et documenté d’une figure majeure des Lumières qui suscite encore et toujours la controverse : Voltaire.

L’exposition des magnifiques aquarelles de Jean-Michel Beuriot est gratuite et accessible aux personnes à mobilité réduite. Les premiers visiteurs se verront offrir un ex-libris dédicacé par l’auteur à l’achat de l’album ainsi qu’un très beau poster de la couverture à l’achat de 20€ dans notre libraire.

Philippe Richelle entre au mensuel À Suivre en 1993 où il écrit entre autres Belle comme la mort pour Jean-Michel Beuriot. Chez Casterman, il crée ensuite, avec Jean-Yves Delitte, Les Coulisses du pouvoir. Parallèlement, il entame avec Beuriot la série Amours fragiles. Chez Glénat, il scénarise successivement les séries Secrets bancaires. Chez Rue de Sèvres, il réalise avec Frédéric Rébéna le roman graphique Mitterrand, un jeune homme de droite.

Jean-Michel Beuriot, publié dans À Suivre, acquiert une réputation qui le mène à un premier album chez Glénat, Le Bruit des bottes. Avec Philippe Richelle, il dessine Belle comme la mort pré-publié dans la revue À Suivre et paru en 1995 chez Casterman. Il dessine ensuite, toujours sur un scénario de Richelle et chez Casterman, la série Amours fragiles (7 tomes parus). En 2016, il se lance, avec le même complice, dans un one-shot retraçant une partie de la vie de Voltaire.